Menu

Starfield et The Elder Scrolls VI : Todd Howard donne de nouvelles informations

Ce lundi 2 novembre 2020, le créatif de Bethesda s’est livré lors d’une keynote sur sa vie, son œuvre, en conclusion de la première journée de la Brighton : Develop 2020. En un peu plus d’une heure, il a eu le temps de parler de choses très intéressantes. Mais on sent que vous êtes dans cet article spécifiquement pour les RPG annoncés lors de l’E3 2018.

Dans cette interview, Todd Howard raconte que, s’il n’exclut pas de tenter l’aventure multijoueur à nouveau, grâce aux épreuves traversées avec Fallout 76Starfield et The Elder Scrolls VI, tous deux Day One sur le Game Pass, seront deux expériences solo.

Il en révèle donc un peu plus sur l’avenir, et notamment sur l’aspect purement technique des projets en cours. La refonte du Creation Engine a nécessité beaucoup de temps, car il y avait beaucoup à revoir en termes de rendu, d’animations ou encore de génération procédurale.

The Elder Scrolls VI

« La révision du moteur est la plus importante que nous ayons jamais réalisée, peut-être plus importante que celle opérée entre Morrowind et Oblivion. Je pense que quand les joueurs verront le résultat ils seront aussi heureux que nous, par rapport à ce qu’il y a à l’écran mais aussi la direction de nos jeux. »

Les deux jeux  devrait se montrer bien plus vaste que les RPG de Bethesda parus jusqu’ici, notamment grâce à un outil de génération des mondes plus approprié. Le monde de Starfield, sur lequel travaillent quatre à cinq fois plus de monde que sur Skyrim, dépassera la map de Fallout 76.

Quant à une fenêtre de lancement, il le répète, il va falloir faire preuve de patience : 

« Nous aimerions, autant que possible, être vraiment en mesure de montrer à quoi ressemble le jeu final à proximité de la sortie, de sorte que nous soyons confiants à 100% au moment de dire qu’il est prêt et que vous pouvez y jouer. »

Source : Gameblog