Menu

Project Sakura Wars annoncé

Pour le plus grand bonheur des aficionados, la licence Sakura Wars va mener sa revue sur PlayStation 4 avec un nouvel épisode intitulé provisoirement Project Sakura Wars (Shin Sakura Taisen au Japon), qui ouvrira le spectacle cet hiver sur l’archipel puis au printemps 2020 en Amérique du Nord et en Europe. Le jeu conservera ses doublages japonais et sera accompagné de sous-titres en anglais, français, allemand et espagnol dans nos contrées.

SEGA a donc profité de son festival se tenant ce week-end pour dévoiler ce titre dont le développement avait officiellement été annoncé il y a tout juste un an.

Si l’on retrouve Kôhei Tanaka aux musiques, le character design principal de ce volet n’est plus l’oeuvre de Kôsuke Fujishima, mais du célèbre mangaka Tite Kubo (Bleach)!

A l’instar de ses aînés, le soft mêle joutes tactiques et simulation de drague. Le mode Aventure, durant lequel on pourra se déplacer librement dans le théâtre et dans les rues de Ginza représentés en 3D pour interagir avec les jeunes filles de la revue, repose comme auparavant sur le système LIPS (Live Interactive Picture System); nos choix lors des dialogues auront ainsi une influence sur les relations se tissant sur et en dehors du champ de bataille -SEGA promet d’ailleurs l’histoire la plus immersive de la saga, mise en valeur par des séquences animées. Les combats se dérouleront quant à eux à bord de robots appelés ici « Spiricle Armors ».

En l’an 29 de l’ère (fictionnelle) Taishô, douze années après les événements de So Long, my Love, les Assault Forces de Paris, New York et Tôkyô ont été décimées par la grande guerre de Kôma dix ans avant. Une compétition est alors organisée, la Great Combat Revue World War, afin de former de nouvelles troupes. On retourne dans la capitale nippone avec ce sixième chapitre, qui se déroule donc dans les années 1940; il incombe au nouveau capitaine, Seijûrô Kamiyama, et à sa troupe de redonner sa gloire au Grand Théâtre impérial tout en affrontant les démons Kôma qui menacent la ville ou en relevant les défis des autres Combat Revues…

Kamiyama, le héros de ce volet, était précédemment capitaine dans la marine, mais a été nommé chef de la nouvelle division Fleur de l’Imperial Combat Revue. Celle-ci est formée de la novice Sakura Amamiya, qui voue une grande admiration à Sakura Shingûji (héroïne de Sakura Wars 1 à 4), la prêtresse qui ne mâche pas ses mots Hatsuho Shinonome, la cadette du groupe Azami Mochizuki, descendante d’une lignée de ninja, la talentueuse Anastasia Palma ou encore Clarissa Snowflake, originaire du Luxembourg et passionnée de littérature, capable d’utiliser une forme de magie noire. Un groupe haut en couleur pour une aventure qui ne le sera sans doute pas moins, et dont la bande-annonce révèle les graphismes soignés tout en 3D, signant une belle renaissance pour cette série!

Site officiel japonais

http://sakura-taisen.com/game/shin-sakura/

Site officiel anglais

https://games.sega.com/sakurawars/

Trailer (VOSTA)

Isabelle

RPG du moment: The Last Remnant Remastered (Switch), Kingdom Hearts Union χ
OST du moment: The Last Remnant
RPG les plus attendus: Fire Emblem: Three Houses, Final Fantasy VII Remake, Tales of Arise
Plus belle surprise de l’E3: The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2

Isabelle

RPG du moment: The Last Remnant Remastered (Switch), Kingdom Hearts Union χ
OST du moment: The Last Remnant
RPG les plus attendus: Fire Emblem: Three Houses, Final Fantasy VII Remake, Tales of Arise
Plus belle surprise de l’E3: The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2